Fashion Revolution

Vous avez LE POUVOIR DE CHANGER LA MODE !

  • Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes, partout dans le monde
  • Promouvoir une économique durable et des emplois productifs, dans des conditions de travail décentes pour tous
  • Assurer une production durable
  • Faire évoluer les modes de consommation
  • Prendre des mesures urgentes pour lutter contre l'impact climatique
haut de gamme
80% des gens pensent que les marques devraient divulguer leurs fabricants
Plus d’une personne sur trois tien compte du social et de l’impact environnemental lors de l’achat de vêtements

Problématique de la Fast Fashion

La fabrication et la chaîne d’approvisionnement de la « Fast Fashion » pose des problèmes de logistiques globales, des stocks excédentaires, et un gaspillage de tissus lors de la coupe et de la couture des vêtements.
  • • La chaine d’approvisionnement est trop complexe entre le concepteur et l’utilisateur final induisant des délais trop longs
  • • Une machine à tricoter industrielle coute plus de 50 000$ et nécessite l’intervention de techniciens qualifiés.
  • • Tailles standards de plus en plus restrictives et ne comprenant qu’un seul type de morphologie dite « normale ». Or, ces tailles standards ne correspondent pas à la réalité du marché.
  • • Secteur très floue. Maque d'information concernant les origines, les conditions de travail, l'environnement, ... . C’est une filière qui a perdu tout son sens.
  • • Excédents souvent vendus en solde, voir pire, jetés !
  • • Mode homogénéisée et manque d’individualité
  • • Vêtements mal faits, qui s’abiment très vite, jetables. Manque de durabilité.
La technique de la maille peut augmenter l’efficacité de la filière textile car les vêtements, peuvent être réalisés sur place du début à la fin du processus. Chaque pièce de tricot est mise en forme en même temps que le « tissage ». Il n’y a donc pas de gaspillage dû à la coupe. L’atelier GOUGET utilise la technologie numérique pour créer des vêtements localement et sur-mesure et donc à la demande. Ainsi, pas de transports et de stockages polluants et pas de gaspillage. Objectif : relocaliser la fabrication de vêtement là où ils sont portés
Article concernant le Le marché mondial de l’habillement datant du 23 février 2018 publié par IFTH
Vos commentaires sont les bienvenus …

Laisser un commentaire