Entretien

Comment laver un pull en laine sans la feutrer ? Ne serai-ce pas dommage de ne plus pouvoir remettre votre pull en laine parce qu’il est taché ?
Bien sûr que oui, ce serai dommage ! C’est pour çà, que j’ai rédigé cet article. Vous y trouverez la meilleurs façon de prendre durablement soin de vos vêtements, mais pas que, … J’y ai également glissé au passage, quelques conseils pour économiser l’eau et l’électricité. 😉

Pour assurer leur longévité, il est préférable de laver les vêtements en matières naturelles à la main. Cependant, certaines machines à laver les plus récentes ont un programme adapté aux matières naturelles à condition de respecter quelques précautions.
Si cela vous intéresse, voici un Comparatif lave-linge (programme lavage à la main) réalisé par le magasine Que Choisir

Laver la maille à la main

Laver à la main, c’est compliqué çà !
Dans une bassine d’eau tiède à 30° maximum, versez une dose de lessive à la main spéciale lainage ou de savon de Marseille. Faites tremper votre pull en laine 15 à 20 minutes. Rincez votre vêtement à l’eau claire délicatement. Vous pouvez ajouter quelques gouttes de vinaigre blanc pour éliminer tous les résidus de lessive et donner de l’éclat à votre lainage.
Trouvez-vous cela compliqué ?

Le linge de couleur blanche

Je lave le blanc à part car j’aime beaucoup les vêtements blancs et peut faire des lessives rien qu’avec du blanc…

Laver la maille en machine

Choisissez un programme délicat et un essorage doux pour votre pull en laine. Il existe sur certaines machines des programmes spéciaux pour les lainages. À défaut d’un programme “laine” sur votre machine, choisissez un programme à 30 degrés maximum (pour éviter que votre pull ne rétrécisse) et à essorage doux, 400 à 500 tours par minute maximum. Préférez une lessive spéciale lainage ou du savon noir qui n’agressera pas les fibres du vêtement.
Après le cycle, ne le laissez pas mouillé dans le tambour.

Séchage

Déposez-le entre deux serviettes éponges propres pour l’essorer. Attention, ne tordez jamais votre pull pour ne pas casser la fibre. Puis, laissez-le sécher à l’air libre, étendu sur une serviette éponge propre.
Pas de sèche-linge !
Mettre le vêtement à l'envers et bien à plat.

Les avantages du trempage du linge

  • Economie d'eau (50L/cycle d'une machine à laver le linge)
  • Economie d'électricité (0,82 kWh/cycle pour une machine de classe énergie A+++).
  • Economie d'électricité : l'eau est chauffée pendant les heures creuses ...
  • Economie d'électricité : la température de l'eau est moins élevée
  • Moins de vêtements dans la garde-robe. Puisque les trempages en bassine son plus fréquents que les machines à laver (qu'il faut attendre de remplir).
  • Tri du linge plus facile. Puisqu'il n'y a pas besoin d'attendre d'en avoir assez de chaque sorte pour remplir la machine.
  • Economie de temps. Un trempage dure 1/4 d'heure. C'est le temps d'un spot publicitaire à la télévision. Et comme il suffit de laisser tremper, vous ne raterez pas vos publicités préférées 😉
  • On patauge avec l'eau, c'est ludique et çà détend
  • Le linge est plus doux
  • Les vêtements durent plus longtemps
  • Pas besoin d'un emplacement pour la machine à laver
  • Economie de temps et d'électricité : La maille n'a pas besoin d'être repassée !

1 réflexion sur “Entretien”

  1. Ping : Le coton • Atelier GOUGET

Laisser un commentaire